L’impact de l’algorithme de Facebook

Posté le 01 août 2016 par Christian dans Social Media
une-algorithme-facebook

Le mois dernier, Facebook a largué une bombe dans le vestiaire des médias quand il a annoncé que son algorithme (le edgerank) devait privilégier les messages d’amis et de la famille dans le flux des nouvelles des éditeurs. De nombreuses personnes ont commencé à paniquer, à juste raison. Plus de 40 % du trafic de certains éditeurs viennent de Facebook.

Selon les données de BuzzSumo, un des meilleurs outils d’analyse des médias, les éditeurs ont perçu les effets quelques temps. BuzzSumo a examiné plus de 25 millions de messages de Facebook provenant de 10 000 marques au cours de ces dernières années. Les résultats sont assez fascinants, nous allons les décomposer.

Nombre moyen d’actions sont en baisse depuis Janvier

Nombre moyen d’actions sont en baisse depuis Janvier
Nombre moyen d’actions sont en baisse depuis Janvier

Les Articles Instantanés ont performé avec brio et permis de booster les publicités des éditeurs. Facebook Direct a amélioré les vidéos des éditeurs avec des notifications push. Mais les actions du baromètre de Facebook ont baissé depuis. Comme la plupart des changements d’algorithme, celui-ci avait été probablement conçu pour un certain temps.

Les liens dans les messages

Les liens dans les messages en baisse
Les liens dans les messages en baisse

Une hypothèse qui prévaut au cours de l’année est que Facebook a mis la priorité pour les Articles Instantanés et les messages vidéo dans son algorithme. Les messages avec des liens externes dirigent l’utilisateur en dehors de l’espace de Facebook. Ainsi, la part moyenne de sorties du réseau a été pratiquement réduite de moitié depuis l’été dernier.

Les messages photo connaissent également une importante baisse

Les messages photo connaissent egalement une importante baisse
Les messages photo connaissent egalement une importante baisse

Saviez-vous que les messages photo provenant des éditeurs sur Facebook étaient considérablement en baisse ? Apparemment, ils le sont.

En réponse, les éditeurs affichent des vidéos plus que jamais

les éditeurs affichent des videos plus que jamais
les éditeurs affichent des videos plus que jamais

Facebook a poussé encore plus l’affichage des contenus vidéo, et est allée encore plus loin en payant les éditeurs et influenceurs, pour une somme de 50 millions $, pour créer des vidéos pour Facebook direct. En juin, Nicolas Mendelsohn, vice-président de Facebook pour l’Europe est allé jusqu’à prédire que Facebook serait « tout vidéo » d’ici 5 ans.

Sans surprise, les éditeurs ont massivement investi dans la vidéo. Le célèbre site d’actualités Mashable a licencié 30 membres du personnel de rédaction ce printemps du fait de son éloignement des contenus de textes pour se consacrer plutôt aux ressources vidéo.

La vidéo semble être la grâce salvatrice de Facebook, mais est plutôt un problème

La video semble etre la grace salvatrice de Facebook, mais est plutot un probleme
La video semble etre la grace salvatrice de Facebook, mais est plutot un probleme

Les vidéos des éditeurs obtiennent une tonne d’interactions sur Facebook, même si ce chiffre tend à baisser un peu depuis le mois de janvier. Le problème est qu’il est difficile de se faire de l’argent à partir de vidéos sur Facebook. Bien que Facebook a annoncé un programme de partage de ses revenus il y a plus d’un an, les éditeurs gagnent très peu, à part quelques-uns.

« Nous faisons si peu avec Facebook vidéo que l’équipe des finances ne l’indique même pas dans les rapports mensuels » déclare un haut dirigeant des médias, Digiday. Pour comparaison, un lien posté (qui génère du trafic vers les sites des éditeurs) et des articles instantanés (qui contiennent des annonces lucratives) sont beaucoup plus faciles à monétiser. C’est précisément à ce niveau que se pose le problème : les éditeurs font le jeu, ils savent qu’ils vont investir sur Facebook vidéo.

De cette façon, Facebook commence à se sentir comme un Foxwoods virtuels. Les jeux de table peuvent changer, mais la maison gagne toujours !

(source)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *