Pourquoi et comment ne pas tout miser sur le référencement Google

Posté le 16 mai 2016 par Christian dans Référencement
une-google-search

Google occupe aujourd’hui une place prépondérante en France et plusieurs chiffres prouvent sa suprématie sur le marché des moteurs de recherche. Google est incontestablement le moteur de recherche le plus populaire dans l’hexagone. Près de 91% d’utilisateurs en France contre 67% aux Etats-Unis. En 2013, Google avait conquis une part de marché de près de 94% en France, on comprend pourquoi 42 millions de français l’utilisent chaque mois pour effectuer leurs recherches.

Pourquoi éviter de miser votre SEO uniquement sur Google ?

egg-basketEn misant tout votre et votre stratégie marketing sur ce moteur de recherche, vous risquez de perdre votre positionnement. Les mises à jour et donc pénalités de Google sont cependant récurrentes. Certaines entreprises en ligne et sites web ont une audience de près de 70% qui proviennent exclusivement de Google. Une mise de jour ou une pénalité sur des mots clés les plus utilisés feront perdre plus de la moitié de leur chiffre d’affaires.

Par ailleurs, lorsque les 20 premières positions sur Google sont occupées par les mastodontes de l’internet, avec leur forte e-réputation, il est alors extrêmement difficile de se positionner sur certains mots clés très concurrentiels.

Comment miser sur d’autres référencements pour votre e-réputation

S’il est difficile d’améliorer votre sur Google et compte tenu des risques suite aux différentes mises à jour de ses algorithmes, pourquoi ne pas adopter des stratégies alternatives pour sa e-réputation, et diversifier ses sources de trafic.

Optimisez vos supports traditionnels

print-colorVous concevez certainement des supports traditionnels de types  imprimés, comme des cartes de visite, des flyers, des catalogues, qui présentent succinctement les services ou les produits que vous offrez à votre clientèle. Pensez à indiquer votre site internet et vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Instagram…) sur ces supports traditionnels que vous allez distribuer dans les salons, les rencontres, les débats, etc. En permettant à vos clients potentiels de venir directement sur vos supports en ligne, vous donnez à Google un signe fort. En effet, les accès directs impacteront votre autorité auprès du moteur de recherche. Et pour ceux qui ne savent se servir de leur barre de navigation (en passant automatiquement par Google pour leur recherche), ils contribuent également aux requêtes sur votre marque.

La presse papier et internet

presse-webDévelopper une stratégie SEO en misant sur Google ne suffit pas pour avoir une audience ou une popularité. La presse papier demeure encore un bon levier pour se faire connaître surtout si vous venez de débuter dans un secteur concurrentiel. Rapprochez-vous des médias de référence en ligne et de la presse papier pour des articles sponsorisés ou des communiqués de presse afin d’informer vos potentiels clients sur les activités et les innovations de votre activité.

Référencer son site web sur d’autres moteurs de recherche

search-enginesEn plus de Google, il faut également s’assurer que son site internet a été bien référencé sur d’autres moteurs de recherche comme Yahoo, Bing, Qwant… S’il existe des similarités entre Google et Bing, leurs techniques pour indexer les pages web sont bien différentes. Aujourd’hui Yahoo utilise l’algorithme de Bing pour afficher les résultats des requêtes. Quant à Qwant, ce moteur fait preuve d’une originalité en présentant les résultats sous 5 flux d’informations (Web, Actualités, Social, Shopping, Qnowledge Graph ). Il est donc important de connaître quelques règles techniques pour améliorer le référencement sur chacun de ces autres moteurs  de recherche.

Les réseaux sociaux

4ac26099-6230-4c6a-b090-ade739ed28b0.jpgDéveloppez votre e-réputation via les réseaux sociaux, pour être à l’abri d’une chute sur les mots clés, apportent une meilleure audience. Pour réussir, il est indéniable de se présenter comme un professionnel référent dans votre secteur d’activité et apporter une réelle valeur ajoutée aux demandes de la communauté. En créant des pages Facebook, Google+, Twitter… dédiées à vos prestations professionnelles, vous améliorerez l’image de marque de votre entreprise tout en intégrant d’autres communautés existantes en relation avec votre secteur d’activité.

Assurer la veille des informations avec la curation

curationLes informations en ligne lorsqu’elles sont percutantes peuvent être partagées avec vos lecteurs. C’est une bonne stratégie de communication digitale, malgré le fait que les contenus partagés ne soient pas les vôtres. Pour réussir à entretenir une audience sur les réseaux sociaux et même sur son blog, la technique de curation peut s’avérer utile. Ainsi, vous n’allez pas dépendre exclusivement de Google pour faire venir des visiteurs sur votre site web. Cependant, il est conseillé de faire montre d’une régularité et d’ajouter sa propre voix pour chaque élément de contenu partagé. Une plateforme telle que Scoop.it est une solution idéale pour entamer une expérience de curation.

Fidéliser ses lecteurs avec la newsletter

newsletterLes abonnés d’une newsletter constituent une source de visite non négligeable d’un site web, une belle perspective pour être indépendant des moteurs de recherche. Si vous réussissez à construire une belle image de votre newsletter et à faire inscrire un nombre important de visiteurs, vous aurez sous la main des abonnés qui seront déjà vos fans. Imaginez que vous soyez un seul instant pénalisé par Google, vous parviendriez à avoir un quota non négligeable de visiteurs provenant de votre newsletter.

Le référencement naturel sur Google offre l’avantage d’avoir un coût moins élevé, c’est pourquoi il est nécessaire de s’en servir pour une stratégie de visibilité en ligne. Mais si Google venait à vous pénaliser, vous auriez d’autres vecteurs d’audience provenant d’autres moteurs de recherche, des réseaux sociaux, des liens sponsorisés, de votre newsletter, etc. Une sécurité non négligeable !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *