6 mauvaises pratiques dans le content marketing

Posté le 09 mai 2016 par Pascal Faucompré dans Content Marketing
une-6-mauvaises-pratiques-content-marketing

Il y a un sentiment que tous les spécialistes du marketing de contenu ont connu et qui est loin d’être agréable. Vous créez des contenus qui parlent directement aux besoins de votre public et vous leur partagez. Ensuite, cela vous retombe dessus. Si ceci vous est déjà arrivé, alors vous n’êtes pas seul : plus de la moitié des marketeurs disent lutter pour rendre leur contenu efficace. Il y a des erreurs qui rend le marketing de contenu moins efficace. Ce sont de mauvaises habitudes que vous ne saviez même pas que vous pratiquiez. Faisons briller la lumière pour éviter ces erreurs courantes. Nous allons pour l’instant nous concentrer sur six mauvaises habitudes qui vous empêchent de faire remonter votre contenu dans les moteurs de recherche.

1er Mauvaise habitude : Essayez d’être à la mode

Saviez-vous ce qui est dopant et à la mode en ce moment ? C’est d’essayer de faire comme les autres, écrire comme eux au lieu d’écrire avec votre propre voix. Vous essayez de publier des contenus qui ne vous ressemblent pas, qui sont loin de ce que vous êtes. Même si vous êtes dans le secteur du marketing pour enfants et adolescents, aucun jeune ne pourra acheter ce qui a trait à un « papa cool », même en essayant de pratiquer un argot jeune.

La nouvelle habitude à adopter : soyez cohérent et authentique

Établissez une ligne de base pour votre marque : ce qu’elle est réellement, le sujet de vente, le public cible. Maintenez alors votre écriture naturelle et intemporelle.

2e Mauvaise habitude : l’affichage d’énormes blocs de texte

Certaines des meilleures idées au monde ne peuvent être enterrées dans le sixième paragraphe d’un long texte sans aucune organisation. La lecture sur internet est fondamentalement différente des imprimés sur papier. Si votre public ne peut pas facilement balayer votre contenu, il ira ailleurs.

Une meilleure habitude : l’écriture web optimisée

Pour s’assurer que votre contenu puisse connaître du succès, faites des paragraphes courts. Employez les titres sur chaque point principal, ainsi le lecteur peut balayer rapidement le contenu et voir s’il veut aller plus loin. L’utilisation des listes numérotées pour faire des remarques est fortement conseillée et pensez à ajouter des visuels pour plus de lisibilité et de clarté.

3e Mauvaise habitude : la chasse aux clics

10 raisons que vous devrez abandonner le contenu qui ne fournit pas de valeur : chaque marketeur a entendu la chanson de la sirène du contenu viral « Suis-moi, …  » ou chante : « je vais vous apporter beaucoup de cliiiiiks… ». Tandis que le nombre de clics peut vous apporter une montée subite de popularité, la ruche d’internet oublie rapidement et passe à la distraction suivante.

Une meilleure habitude : Assurez-vous de la qualité de votre titre

Assurez-vous que votre contenu accomplit la promesse d’une bonne qualité en rapport avec le titre. Un contenu qui offre une valeur réelle qui plaira bien après sa publication. Établir une bonne réputation comme ressource de confiance payera bien plus que les tendances sur Twitter.

4e Mauvaise habitude : l’affichage de même contenu sur les réseaux sociaux

Les logiciels d’automatisation sont une aubaine pour les marketeurs sur-bookés. Même si vous devez automatiser vos publications sur les réseaux sociaux, assurez-vous de garder une touche personnelle à vos messages. Si vous publiez exactement le même contenu sur Twitter, Facebook, LinkedIn et Instagram, les mêmes liens, les mêmes visuels, alors vos fans les plus engagés obtiendront quatre fois le même message.

Une meilleure habitude : un contenu unique à chaque plateforme

Il est important de varier votre approche pour chaque plateforme lorsque vous publiez des contenus sur les réseaux sociaux. De cette façon, vous allez éviter de ressembler à un robot.

5e Mauvaise habitude : être trop promotionnel

Chaque élément de contenu que nous créons est dans un certain sens promotionnel. Nous ne publions pas simplement pour la bonté de nos cœurs, nous souhaitons que le lecteur réagisse. Les contenus de média sociaux sont comme une conversation, si vous ne parlez que de vous, vous allez finir par parler qu’à vous-même.

Une meilleure habitude : Soyez utile

Le content marketing de haute qualité doit satisfaire les lecteurs avec des informations utiles. Faites de votre marque une ressource de confiance et vous pourriez développer votre réputation. Les lecteurs sont engagés à partager les contenus qui les aident à résoudre leur problème.

6e Mauvaise habitude : l’écriture sans personnalité

L’écriture sans personnalité est le fléau du marketing de contenu B2B, mais les spécialistes du marketing B2C ne sont pas complètement innocents. Ils commencent avec les meilleures intentions sans toutefois vouloir offenser personne, mais terminent avec un contenu si sec qu’un robot aurait pu l’écrire.

Une meilleure habitude : Écrivez votre contenu pour des personnes

Gardez à l’esprit que « professionnel » ne signifie pas « ennuyeux ». Apportez une voix humaine authentique à votre écriture. Écrivez pour des personnes spécifiques qui liront vos contenus et non pas pour un conglomérat d’individus sans visage. Il s’agit en fait de donner une personnalité à vos contenus en vous concentrant sur des personnes qui pourraient être vraisemblablement vos clients.

Comment réussir à éviter ces erreurs ? Donnez-vous 28 jours pour casser les mauvaises habitudes et adopter les bonnes résolutions du marketing de contenu. Selon vous, quelles sont les autres mauvaises habitudes que les marketeurs doivent abandonner ?

 (source)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *