Quel est le meilleur social media pour démarrer une stratégie de communication ?

Posté le 07 decembre 2013 par Pascal Faucompré dans Social Media
quel réseau social pour démarrer

Si la question peut paraître provocante, quand on cherche à mettre en place une stratégie cohérente de communication sur les réseaux sociaux, elle se pose forcément à un moment donné.

Et si on vous répond d’emblée tel ou tel réseau, sans même vous interroger sur vos objectifs de communication et votre coeur de cible, passez votre chemin, vous aurez certainement affaire à un charlatan ou un gourou du net peu scrupuleux !

Je vais donc essayer de vous répondre à cette question (existentielle – sic!) « sur quel réseau social dois-je être présent ? », selon 2 critères :

  • l’objectif fixé
  • les internautes ciblés

Pour rappel, voici les principaux objectifs qu’il est possible de se fixer :

  • valoriser sa e-réputation (e-rep)
  • améliorer son référencement (SEO)
  • échanger avec sa communauté (RS)

Certains y ajouteront un quatrième objectif, mais plus difficile à atteindre : générer des leads.

Et si je parle de « social media », c’est tout à fait fortuit. Car à l’ensemble des réseaux sociaux, plus ou moins connus pour leur aspect communautaire, on peut ajouter à cette catégorie deux autres supports : les forums (dont je ne parlerai pas) et surtout les blogs.


Cet article ne se veut pas exhaustif, car on pourrait s’attarder plus longtemps pour chaque support .

Attention, ces remarques sont valables au moment de la rédaction de cet article.

Le positionnement et l’intérêt de chaque réseaux peuvent évoluer très vite !

Je vous laisse le soin de faire vos commentaires en fin d’article, merci.


¤ Le blog, l’outil de référencement n° 1


blogCible : de 13 à 97 ans*, de tous genres et toutes classes sociales
Objectif : référencement et expertise métier (e-reputation)

On l’oublie souvent mais le blog est le premier outil de réseautage, bien avant Facebook. Alors, certes, difficile de construire une communauté, mais vous pouvez aisément fidéliser des lecteurs à votre contenu et échanger avec eux dans les commentaires.

Son principal intérêt, quand on utilise les bons outils et le paramètre minutieusement, est de le positionner facilement sur des (groupes) mots clés de façon à vous distinguer de vos concurrents.

Cela demande un travail régulier et de longue haleine : mais c’est payant à tous les coups ! (c’est l’expert en blogs depuis 2005 qui vous l’assure !)


¤ Facebook, la vache à lait


facebookCible : de 13 à 77 ans*, de tous genres et toutes classes sociales
Objectif : échanger avec sa communauté, éventuellement générer du lead (sites e-commerce)

C’est le réseaux n° 1 pour la taille de sa communauté et ses outils de ciblage (publicitaires)

Cependant, il devient de moins en moins incontournable, pour 2 raisons :

  • les utilisateurs y sont moins actifs, par lassitude et par dépis (pb de confidentialité)
  • la portée des publications est de plus en plus faible pour contraindre à la publicité

Un outil intéressant pour qui peut y accorder un budget marketing important !


¤ YouTube, le n°2 mondial


youtubeCible : de 13 à 97 ans*, de tous genres et toutes classes sociales
Objectif : valoriser son expertise et SEO

On l’oublie souvent, mais YouTube a aussi été construit comme un réseau social où chacun peut y interargir et partager sans limite.

Il faudra toutefois accorder une attention particulière à la qualité des vidéos partagées.

A noter qu’il est possible de créer une chaîne sans avoir aucune vidéo propre. Il suffit d’ajouter celles qui vous intéressent dans vos favoris.

Le budget à consacrer n’est pas à négliger car l’amateurisme ne paie pas vraiment sur ce support.


¤ Google+, l’incontournable


googleplusCible : de 25 à 57 ans*, plutôt masculin et classes sociales moyennes/supérieures
Objectif : référencement et accessoirement e-rep / RS

Tous les experts SEO vous le diront, il faut être présent sur Google+ car si Google le dément (de moins en moins), on le constate progressivement : les résultats de recherche sont de plus en plus influencés par Google+, grâce notamment à l’AuthorShip.

Et contrairement à ce qu’on peut penser, il est beaucoup plus facile de créer et développer une communauté sur une page Google+ que sur Facebook, avec très peu de moyens et quelques astuces.


¤ Twitter, le roi du buzz


twitterCible : de 15 à 77 ans*, tous genres et toutes classes sociales
Objectif : e-réputation / échange RS et accessoirement SEO (pour le compte)

Dans l’information, Twitter est incontournable, tous les journalistes et blogueurs y sont. Si vous avez intérêt à faire connaître votre marque et ses produits (d’une façon indirecte), Twitter est le support où il faut être.

Attention, une communauté s’y construit lentement mais surement, si vous apportez une véritable plus-value dans votre information. Si vous ne faites que re-tweeter ou racontez votre vie (sauf si vous êtes une star), vous n’intéresserez que peu de gens.


¤ Pinterest, mise sur l’image


pinterestCible : de 25 à 47 ans*, très féminin (80%) et classes sociales moyennes/supérieures
Objectif : e-réputation et SEO

Ce réseau aux 70 millions d’utilisateurs inscrits se distingue par bien des aspects : axé uniquement sur l’image (de qualité) et des sujets centrés sur la mode, la cuisine ou la déco.

Il est à noter que ce réseau est assez bien référencé par Google (le texte associé). Alors si vous êtes dans ce coeur de cible avec une activité e-commerce, foncez-y !


¤ LinkedIn (et Viadeo), le réseautage BtoB


linkendin-viadeoCible : de 18 à 67 ans*, tous genres et toutes classes sociales
Objectif : e-réputation et échanger avec la communauté

Pour qui veut se construire un réseaux de contacts professionnels, LinkedIn et accesoirement Viadeo sont des supports indispensables. Et quand on recherche un emploi, soigner son profil y est un exercice de style. Les recruteurs y sont de plus en plus attentifs.

Viadeo perd de plus en plus en crédibilité et en « puissance » sur ce marché. Ces dernières frivolités avec les API (comme Scoop.it ou Twitter) ont beaucoup déçu.


¤ Les réseaux spécialisés


rs-autresCible : ça dépend !
Objectif : tout est possible !

Il existe une multitude de réseaux sociaux spécialisés. Tous n’ont pas les mêmes objectifs, cibles ou trafics. A vous de faire le tri …

J’avais référencé un peu plus de 150 sites qualifiés de réseaux sociaux en novembre 2011. Certains ne sont plus actifs. Je vous laisse le soin de faire votre choix


¤ Les réseaux qui comptent


instagram-slideshare-tumblrOn les oublie quelquefois et pourtant ils agrègent des millions de membres.

Instagram :

C’est une application et un service de partage de photos et de vidéos disponible sur plates-formes mobile, à priori très intéressante pour générer des ventes.

La cible est essentiellement les mobinautes de 15 à 35 ans* de tous genres.

+ d’infos

 Slideshare :

Plateforme idéale pour partager ses présentations, guides, tarifs sous pdf ou diaporama, il génère des millions de visites chaque mois. A noter que les documents sont assez bien référencés par Google, à condition de bien travailler les titres, le descriptif et les mots clés.

Mon compte avec une cinquantaire de documents génère plus 4000 vues par mois par exemple.

+ d’infos

 Tumblr :

Plateforme de microblogage, via le principe du reblogage principalement, créée en 2007, qui permet à l’utilisateur de poster du texte, des images, des vidéos, des liens et des sons sur son tumblelog. Avec 100 millions de blogs, on pourrait se dire que le service de micro-blogging Tumblr a le vent en poupe. Il cible tout type d’internautes et se distingue principalement par des contenus sous forme de visuels.

+ d’infos


¤ Les réseaux mobiles en devenir


line-pheed-snapchat-vineTout le monde s’accorde pour le dire, l’avenir des réseaux sociaux passe par le mobile. Et sur ce terrain, les réseaux traditionnels se font titiller par de nouveaux venus aux dents longues …

 Line :

C’est une application de messagerie instantanée pour smartphone qui permet d’échanger des messages textes (textos, SMS) et de faire des appels sans frais

Lancée au Japon en 2011, l’application connait une ascension fulgurante atteignant les 300 millions d’utilisateurs fin 2013. Essentiellement destinée aux ados, Line suscite beaucoup de curiosité en France.

+ d’infos

Pheed :

Réseau social né en 2012 sur mobile, il connait également une forte croissance. Sa particularité est de proposer des offres premiums (comptes payants) et de protéger le contenu publié par les membres. Encore embryonnaire en France, ses avantages pourraient intéresser les plus jeunes.

+ d’infos

Snapchat :

La particularité de cette application est l’existence d’une limite de temps de visualisation du média envoyé à ses destinataires. Chaque photographie ou vidéo envoyée ne peut être visible par son destinataire que durant une période de temps allant d’une à dix seconde. Né en septembre 2011, 70% des utilisateurs de Snapchat sont des femmes et 400 millions « snaps » sont déjà envoyés chaque jour.

+ d’infos

Vine :

Application mobile de Twitter qui héberge de courtes vidéos de 6 secondes qui tournent en boucle et peuvent être partagées avec leurs abonnés. La principale différence entre ce système de capture gif et celle de la capture vidéo classique est que l’image diffuse moins d’images par seconde. Les journalistes, les artistes, les blogueurs s’accaparent facilement cette application.

+ d’infos


Ce tour d’horizon n’est certainement pas exhaustif mais représentatif des tendances du moment. N’hésitez pas à ajouter en commentaire votre sentiment sur le sujet …

* ces fourchettes sont à prendre avec précaution.

1 pensée sur “Quel est le meilleur social media pour démarrer une stratégie de communication ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *